AU SON DES CRECELLES

 

A cette période de l'année, il est de circonstance d'évoquer les crécelles, brouarts, toquants

et autres toc-tocs de notre enfance. La tradition se perd mais Alain CLAUDE nous a confié le

 

CHANT DES TERETTEURS DE GIRMONT

 

Premier couplet :

Est-il permis dans cette maison

De vous chanter résurrection

Si vous le voulez on vous le chantera

Alléluia, Alléluia, Alléluia ( 2 fois)

 

Deuxième couplet :

 Alléluia du fond du cœur

Donnez des sous aux enfants de chœur

C'est le Seigneur qui vous les rendra

Alléluia, Alléluia, Alléluia (2 fois)

 

Troisième couplet:

Prenez la clé de votre buffet

Donnez des œufs si il vous plaît

Donnez nous tout ce qu'il vous plaira

Alléluia, Alléluia, Alléluia ( 2 fois)

 

Quatrième couplet :

 

(Si les gens donnaient)

Que Dieu bénisse la maisonnée

Les gars, les filles, les pés et les més

Toute la famille pendant qu'elle vivra

Alléluia, Alléluia, Alléluia (2 fois)

 

(Si les gens ne donnaient rien)

Marie a mis sa poule à couver

C'est pour ne pas nous en donner

Un jour viendra sa poule crèvera

Alléluia, Alléluia, Alléluia (2 fois)

Que Dieu bénisse la maisonnée

 

 

 

Sur le même sujet et pour faire suite à un article passé dans l'Est Républicain en 1983, René REMY a écrit :

 

Les TOCOTTEURS

 

On pense que l’interdiction de sonner les cloches du jeudi saint au samedi saint pour commémorer le temps qui s’écoula entre la mort du Christ et sa résurrection remonte au 13e siècle.

Un article, fort bien documenté par ailleurs, paru dans l’Est Républicain du 14/4/1983 sur les crécelles, cite une trentaine de noms donnés région par région de l’est de la France, aux crécelles et autres appareils en bois utilisés du jeudi au samedi saints pour annoncer les offices ou certaines heures. Il classe ces « instruments » en 8 familles en fonction de leur mécanisme de fonctionnement.

 

Bien que l’auteur précise que crécelles et brouants se portent bien en Meurthe-et-Moselle surtout dans le Toulois, le Saintois et le Lunévillois, il n’est pas fait mention de la tocotte dans les trente noms, ni de sa forme dans les familles.

 

La tocotte serait-elle en usage uniquement dans la région de Trondes ?

 

Toujours est-il que le menuisier du village fabriquait en un tournemain cet engin rudimentaire pour les enfants qui avaient égaré celui utilisé la veille de Pâques de l’année précédente.

 

Donc à Trondes, avec leurs tocottes les garçons du village tocottaient, parcourant au pas de course les rues et les sentiers « de derrière » les maisons pour annoncer, entre deux roulements de leurs instruments, « Il est midi, il est midi » ou « Au premier coup des Angélus », etc.

 

Dans certaines régions ce sont les enfants de chœur qui sont chargés de ce « travail », ailleurs ce sont les communiants de l’année. À Trondes, il y a 80 ans c’était tous les gamins.

 

En rémunération des indications horaires ainsi apportées à la population, le soir du samedi saint, les tocotteurs passaient dans les maisons, munis de paniers pour recevoir le salaire de leur peine. Les uns donnaient une friandise ou un petit gâteau, mais les plus nombreux mettaient 1 ou 2 œufs frais ou durs dans les paniers et les plus généreux un gros œuf d’oie. La recette était répartie entre les gamins et chacun rapportait triomphalement chez ses parents le fruit de son travail. Et ce soir-là, on mangeait de l’omelette » dans les familles des tocotteurs.

 

Cette coutume qui s’était perdue semble revenir dans de nombreux villages. Les quêteurs ne reçoivent plus d’œufs, mais de petites sommes d’argent qui sont souvent envoyées au profit de l’enfance malheureuse.

 

Mais l’important n’est-il pas d’avoir renoué avec le passé et occup6 gaiement une partie des vacances de Pâques ?

 

 

LES TRENTES NOMS DES CRECELLES

En Alsace :

Holzknarren

Bebelade

Raren

Raffeln

Retschen

 

 

A Belfort :

Les Grands Bruissoirs

 

En Champagne :

Briands

Tartelles

 

Dans les Ardennes :

Broyons

 

 

En Franche-Comté :

Rainettes

Tapets

 

Dans les Vosges :

Crécelles

 

En Meuse :

Tartelles

Raines

Bruyants

 

En Meurthe-et-Moselle :

Brouants

Tocottes

 

 

En Moselle :

Brouelles

Grandes Trétrelles

Brouvants

Browants

Haléres

 

Dans le Pays-Haut :

Trétèles

Tertèles

Tartèles

Trotèles

Dardèles

Terselles

Klappers

Ratzelns